d

CAFÉ-PHILO : POURQUOI FAISONS-NOUS LA FETE ?

14 juillet 2020 | 19h
Gratuit | Réservation : +6221 2355 7954 (WhatsApp)

Certaines sont publiques et officielles comme la fête du 14 juillet, d’autres sont privées comme une soirée d’anniversaire. Certaines sont très anciennes (les Feux de la St-Jean ou le Carnaval de Venise) d’autres plus récentes (la fête de la Musique). Toutes ont en commun de réunir un groupe et d’avoir une dimension sociale ; on ne fait guère la fête seul. C’est aussi un moment de réjouissance destiné à célébrer quelque chose ou quelqu’un ; on ne fait généralement pas la fête pendant des funérailles. La fête crée une parenthèse, une rupture avec un quotidien linéaire et monotone. Elle convoque des désirs d’ordinaire contenus et endormis, réaffirme la puissance du groupe et fusionne les individus en un seul corps vibrant, dansant, éructant. Personne ne peut nier l’intérêt de la fête même si certains s’en inquiètent et préféreraient en limiter l’usage et la portée. Des sociologues la qualifient d’exutoire : pour se faire comprendre de nos amis indonésiens, un exutoire est « ce qui sert à déverser ce qui gène et embarrasse » (Larousse). Mais de quoi exactement la société cherche-t-elle à se réjouir mais aussi à se soulager et à se débarrasser au cours d’une fête ? Nous trouverons à en discuter ensemble et en ligne le 14 juillet à 19h, en présence de M. Olivier Chambard, ambassadeur de France en Indonésie, qui rappellera en la circonstance – Fête nationale de la République française – l’intérêt de commémorer l’événement majeur de la prise de la Bastille de 1789.

Bagikan:

Share on whatsapp
WhatsApp
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on google
Google+

Thanks!

Your subscription

has been succesfully recorded.