d

APPEL A CANDIDATURE : NUSANTARA 2021

DATE LIMITE DES CANDIDATURES :21/10/2020


L’appel à candidature du Partenariat Hubert Curien
(PHC) Nusantara 2021 est lancé. L’objectif de ce programme de soutien est de
développer les échanges scientifiques et technologiques d’excellence entre les
laboratoires de recherche des deux pays, en favorisant les nouvelles
coopérations et la participation de jeunes chercheurs et doctorants.

 

Ce programme annuel est mis en œuvre en France par le ministère
de l’Europe et des affaires étrangères (MEAE) et le ministère de l’Enseignement
supérieur, de la recherche et de l’innovation (MESRI), et dans le pays
partenaire par le ministère de la Recherche et de la technologie (KEMENRISTEK)
et le ministère de l’Education et de la culture (KEMDIKBUD).




Le PHC Nusantara 2021 est ouvert à tous les domaines
scientifiques (hormis Nucléaire, Défense, Militaire). Les projets soumis
doivent obligatoirement s’inscrire dans l’un des 11 champs disciplinaires
suivants :

 

1.   
Solutions
pour favoriser la reconstruction post-COVID-19 (technologies permettant
l’autosuffisance ou la résilience locale, prévention et protection contre
l’infection, technologies d’assainissement, govtech/ open data et Big Data, gestion
de crise, espace de travail numérique et technologies de l’éducation ainsi que
l’organisation et la mise en œuvre de l’enseignement à distance) ;

2.   
Agroalimentaire
;

3.   
L’énergie,
incluant les énergies renouvelables (centrales thermiques et nucléaires,
géothermie, énergie des vagues et des courants marins, bioénergie, bio
carburant, énergie solaire, etc.) ;

4.   
La santé et
la médecine ;

5.   
Les sciences
marines, maritimes et l’océanographie ;

6.   
Les
transports : terrestres, aériens, navals ;

7.   
Les
technologies de l’information et la communication ;

8.   
Les sciences
humaines et sociales ;

9.   
Les
matériaux avancés, comme par exemple les nanotechnologies ;

10. 
La
préservation de l’environnement : biodiversité animale et végétale, eau, sols,
changements climatiques ;

11. 
L’évaluation
et prévention des risques naturels et/ou gestion des catastrophes naturelles
incluant les systèmes d’alerte précoces faisant intervenir les sciences
géologiques, sismiques, volcaniques, climatiques, géomagnétiques.


Pour obtenir des informations plus détaillées,
téléchargez les documents suivants :

 

Pour les chercheurs français, voir toutes les informations
sur l’inscription
ici. Pour vous inscrire, veuillez consulter ce lien.

 

Bagikan:

Share on whatsapp
WhatsApp
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on google
Google+

Thanks!

Your subscription

has been succesfully recorded.