Acara Seni

Angklung Vibrations de l’Association Indonésienne de Nouvelle-Calédonie

Angklung Vibrations de l’Association Indonésienne de Nouvelle-Calédonie

Registrasi : http://bit.ly/kaledoni

info : 0856 436 84 556 atau klik langsung http://bit.ly/infoifi

Après les spectacles Kaly Graffyk et Dari Masa Ke Masa (DMKM) en 2014 puis Kakang en 2017, l’association indonésienne de Nouvelle-Calédonie (AINC) revient avec sa nouvelle création, son premier album Sanggupkah Kita.

Portée par le groupe Angklung Vibrations, douze jeunes artistes de 12 à 25 ans entrainés par leurs aînés (Thierry et Sherly Timan, Steeve Abdoel pour ne citer qu’eux), cette expérience d’enregistrement est la suite logique des efforts de l’AINC : « perpétuer nos traditions et transmettre notre culture, tout en permettant aux jeunes de se l’approprier », résument en chœur Thierry Timan et Steeve Abdoel. « On était arrivés à un constat de rupture entre les générations, explique Thierry. Les anciens disaient que les jeunes ne voulaient plus rien apprendre, tandis que les jeunes rejetaient la faute sur les vieux, qui ne leur transmettaient plus rien. On a alors décidé de mettre la culture traditionnelle à leur portée en valorisant son aspect ludique et en leur permettant d’y distiller leur langage, souvent urbain-hip hop comme dans Kaly Graffyk et DMKM ou encadrés par des artistes contemporains comme Richard Digoué et sa compagnie Nyian dans Kakang. Si au début les jeunes de la communauté ont pris ça à la légère, ils ont fini par s’y intéresser, redécouvrant leur patrimoine et surtout en se l’appropriant. Aujourd’hui, ils ont repris le flambeau de la culture indonésienne en Nouvelle-Calédonie, très avides d’apprendre et de la promouvoir ».


Share:

PARTNER