Un Mois, Une Saveur de France

OCTOBRE 2019 : UN GOUT DE... MARTINIQUE

Le poulet boucané est le plat emblématique de la cuisine de rue en Martinique ! De manière générale, un aliment « boucané » signifie un aliment « fumé ». La technique fut introduite sur l’île au XVIIème siècle par des chasseurs d’Amérique centrale (les « boucaniers »), qui faisaient sécher la viande de leur chasse à la fumée pour la conserver. A l’origine, le poulet boucané était considéré comme un plat réservé aux personnes pauvres ou modestes, qui ne pouvaient pas s’offrir de la viande fraiche ou de bonne qualité. Il était souvent le plus souvent consommé par les ouvriers d’usines, les chasseurs et les travailleurs des champs de canne à sucre. Dégusté avec du riz, le poulet boucané est d’abord mariné, puis cuit sur le feu à l’étouffé avec de l’eau, du sel et du saindoux, pendant deux à trois heures. Aujourd’hui, on le retrouve dans toutes les échoppes de l’île, souvent servi avec une « sauce chien » et agrémenté de légumes !

Vous voulez en savoir plus sur la gastronomie martiniquaise tout en apprenant le français ? Découvrez  ICI la recette du poulet boucané et sa vidéo, pour la réaliser chez vous ! Envoyez-nous les photos de vos réalisations à ifikitchenlab@ifi-id.com, ou organisez une session cuisine avec vos amis dans les cuisines de l’Institut Français d’Indonésie (IFI) à Thamrin !

Pour découvrir d’autres spécialités de la Martinique, explorez l’Atlas interactif et voyagez avec les saveurs du Sud de la France!


Share:

PARTNER