Un Mois, Une Saveur de France

NOVEMBRE 2019 : UN GOUT DE... MAYOTTE

Le kakamoukou est un plat incontournable de l’île française de Mayotte, au large de Madagascar. Il s’agit d’un « cari de poisson », terme utilisé pour qualifier un plat au « curry » à la Réunion. Le kakamoukou est composé de morceaux de poisson mijotés et parfumés aux épices. La préparation est agrémentée de fruits exotiques que l’on peut trouver sur l’île, comme la mangue verte (de septembre à avril), le bilimbi (« belimbing sayur »), le tamarin ou la prune de Cythère. On le sert traditionnellement avec des légumes ou des tubercules en accompagnement (bananes, manioc) cuites à l’eau. La dorade coryphène, les poissons-perroquets, les capitaines, les mérous et les barracudas sont des poisons dont la chair est tendre, de ce fait, ils conviennent à la préparation du kakamoukou. Plusieurs poissons à chair tendre peuvent être utilisés, mais les locaux utilisent souvent du maquereau, de la daurade ou des poissons-perroquets. L’essentiel est dans l’obtention d’une soupe de couleur jaunâtre et bien acidulé !

Vous voulez en savoir plus sur la gastronomie mahoraise tout en apprenant le français ? Découvrez les recettes et traditions de la cuisine locale ici ! Envoyez-nous les photos de vos réalisations culinaires à ifikitchenlab@ifi-id.com, ou organisez une session cuisine avec vos amis dans les cuisines de l’Institut Français d’Indonésie (IFI) à Thamrin !

Pour découvrir d’autres spécialités de Mayotte, explorez l’Atlas interactif et voyagez avec les saveurs du Sud de la France!


Share:

PARTNER