Un Mois, Une Saveur de France

AOÛT 2019 : UN GOUT DE... GUYANE

Savez-vous qu’il existe une version guyanaise du Nasi goreng javanais ? Le  Nassi guyanais – ou Bami avec des Spaghettis – est un plat de riz sauté dans de la sauce soja (« siou ») et accompagné de poulet fricassé, de concombre aigre doux et de foie pimenté. Aujourd’hui territoire d’outre-mer français, la Guyane fut entre le XVIIème et le XIXème siècle prisée par les colons Néerlandais, installés dans le Suriname voisin. Ce plat incontournable de la cuisine guyanaise, est aussi très consommé dans les « warung » de Nouvelle Calédonie et du Suriname. C’est de là qu’il fut importé à la fin du XIXème siècle par les travailleurs immigrés indonésiens, venus combler une soudaine pénurie de main d’œuvre avec l’abolition de l’esclavage dans l’ex-colonie néerlandaise. Près de 33 000 migrants javanais auraient ainsi accosté au Suriname avant la Seconde Guerre mondiale. Seulement un cinquième fit le choix de retourner au pays, léguant ainsi leur patrimoine gastronomique ensuite revisité avec les épices locales (citron vert, gingembre…) !

Vous voulez en savoir plus sur la gastronomie guyanaise tout en apprenant le français ? Découvrez la recette ICI à réaliser chez vous ou organisez une session cuisine avec vos amis dans les cuisines de l’Institut Français d’Indonésie (IFI) à Thamrin. Pour découvrir d’autres spécialités de la Guyane, explorez l’Atlas interactif et voyagez avec les saveurs du Sud de la France!


Share:

PARTNER