Conférences HTS

LA PECHE DE COQUILLAGES EN INDONÉSIE ET TIMOR LESTE : SAVOIRS, PRATIQUES ET DÉFIS PAR ARIADNA BURGOS

6 novembre 2019 | 17h30 | IFI Thamrin
Gratuit | Réservation : Eventbrite

En Asie du Sud-Est, comme dans de nombreuses autres régions du monde, les mollusques tels que les palourdes, les coques, les bigorneaux, les conques et les escargots représentent une ressource polyvalente qui recèle de nombreuses valeurs culturelles et symboliques. Aussi bien la chair comme coquille de mollusques représente une ressource naturelle importante : d’une part, la chair joue un rôle dans l’alimentation de nombreuses sociétés côtières et le manteau calcaire qui recouvre le corps des mollusques, la coquille, a été et est toujours utilisée comme ornement, monnaie, instrument et / ou à des fins religieuses ou magiques. Afin de pêcher efficacement les mollusques, les collecteurs de coquillages doivent avoir une connaissance approfondie de leur habitat, de leurs modes de vie, et de leur répartition, ainsi qu'une connaissance des caractéristiques de l'écosystème marin et des dynamiques socio-écologiques du littoral. D'un point de vue biologique, les mollusques sont considérés comme des excellents bioindicateurs : la chair, la coquille et, à plus grande échelle, la dynamique de leur population représente une source importante d'informations sur la qualité et les transformations du littoral. De plus, leur nature omniprésente et leur large répartition géographique les rendent particulièrement bien adaptés à des études écologiques comparatives à grand échelle. Dans un monde où les écosystèmes et les sociétés sont confrontés à des défis majeurs - tels que le changement climatique, la dégradation des services écologiques, et la globalisation - le lien entre les connaissances locales et scientifiques est devenu central dans les débats internationaux. Les mollusques offrent une perspective originale permettant de combiner les savoirs locaux et scientifiques et d’améliorer par des approches participatives, la surveillance, l’évaluation et la gestion des changements côtiers. S’appuyant sur deux études de cas réalisées sur l’île de Siberut (Indonésie) et l’île d’Atauro (Timor-Leste), l’objet de la présentation est 1) d’illustrer la diversité des pratiques et des savoirs locaux impliqués dans la cueillette, la transformation et l’utilisation des mollusques; 2) identifier les facteurs de changement socioculturels et écologiques qui affectent la manière dont les populations locales interagissent avec les mollusques et le milieu marin; et 3) discuter d'outils, d'approches et de moyens d'action interdisciplinaires et participatifs pour la durabilité des pêcheries artisanales mollusques.

La conférencière

Ariadna Burgos est chercheuse postdoctorante à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD). Elle a obtenu deux maîtrises en « Évolution, patrimoine naturel et sociétés » et un doctorat en ethnoécologie au Museum national d’histoire naturelle de France. Elle s’est spécialisée dans la dynamique socio-écologique des écosystèmes côtiers et l’évolution de la pêche artisanale. Ariadna a développé une approche novatrice de l’étude des interactions humaines et mollusques qui combine des approches qualitatives et quantitatives de différentes disciplines telles que l’anthropologie, l’écologie, la géographie et l’archéologie. Originaire de Colombie, elle a travaillé avec les populations côtières d’Indonésie, du Timor Leste, de Papouasie-Nouvelle-Guinée, du Vietnam et du Sénégal pour mieux comprendre comment les facteurs culturels et socio-économiques influencent les façons dont les gens perçoivent et gèrent les changements d’environnements côtiers tels que les mangroves et les récifs coralliens. Actuellement, ses recherches portent sur le patrimoine marin local et les ressources marines communes de Flores (Indonésie) et d’Atauro Island (Timor Leste). Ariadna a reçu le prix Leroi-Gourhan en 2012 pour ses recherches auprès du peuple Mentawai à Siberut Island, en Indonésie.

Vous avez raté une conférence du cycle Hommes, Territoires, Sociétés ? Vous pouvez toutes les revoir sur notre chaîne Youtube.


Share:

PARTNER