Conférences HTS

"Autonomie des provinces et ecriture de l’histoire dans l’Est de l’Indonesie" par Genevieve Duggan

12 décembre 2018 | 17h30 |
IFI Thamrin

Gratuit sur
 réservation : Eventbrite


Laloi sur l'autonomie des provinces (RAL 1999, 2001) a donné à de nombreusessociétés la possibilité de se redéfinir, d'exprimer leur vision personnelle dupassé et d'écrire leur propre histoire. Cela est particulièrement pertinent pourles sociétés qui n'ont pas de traditions écrites et dans lesquelles s’opposentles sources orales locales (‘l’histoire de ceux d'en bas’) et les documentsécrits externes, en particulier les manuscrits de l’époque colonialehollandaise.

Lesrécits oraux d'une petite île peuvent-ils aider à comprendre le passé d'unerégion? L'histoire de la province de Nusa Tenggara Timur a longtemps éténégligée par les historiens. Cette présentation montrera comment la recherchepluridisciplinaire peut harmoniser histoire orale et histoire écrite dans dessociétés de tradition orale uniquement et aider à (re-)construire son histoire.Elle révèle les divergences entre la mémoire locale (où l’on se souvient d’uneépoque sans connaitre de dates et de ce qui est important pour aujourd’hui) etla pratiques des historiens qui travaillent sur des sources externes, écriteset datées. Cette approche méthodologique montrera également comment deuxdomaines de recherche peuvent s'enrichir mutuellement. Les exemples examinéslors de cette conférence se réfèrent aux efforts combinés d'une anthropologue,Geneviève Duggan, et d'un historien Hans Hägerdal dans: « Savu. Histoire ettradition orale dans une île d'Indonésie » (NUS Press, 2018 - en vente lors de la conférence).


Cette conférence sera suivie par la vente de tissages traditionnels. Tous les textiles en vente ont été tissés à la main, par les tisserand(e)s de la coopérative Tewuni rai qui se consacre à la préservation des connaissances ancestrales sur les techniques de tissage et de teinture naturelle, ainsi qu'à la sauvegarde des motifs pertinents pour l'histoire de l'île de Savou. 

L'ensemble des revenus de cette vente profiterra aux tisserand(e)s et à leur coopérative.


 

Tisserande de la coopérative travaillant sur un métier à tisser à tension arrière dans le village de Pedèro, dans l'ouest de Savu. 


La conférencière

Dès son arrivée en Indonésie en 1988Geneviève Duggan s’est intéressée aux traditions textiles de l’archipel. Deretour en Europe elle a passé sa maitrise en ethnologie à l’université deHeidelberg (Allemagne). Celle-ci a été publiée sous le titre ’Ikats de Savou; des femmes tissentl’histoire dans l’Est de l’Indonésie’ (Bangkok : White Lotus 2001). ASingapour - où elle réside maintenant - elle a passé un doctorat d’ethnologiesur les Processus de mémoire et  detransmission du savoir dans une société qui n’a pas de tradition écrite (Memory Processes in Savu, 2008) qui aobtenu le prix de la Faculté des Sciences Humaines en 2009.

Elle a été de 2010 à 2013 à l’Institutd’études du Sud Est Asiatique à Singapour. Depuis elle a travaillé avec le Dr.Hans Hägerdal, historien à l’Université Linné en Suède, à la publication d’unvolume de 700 pages sur l’île de Savou, des origines à nos jours publiés enjuin 2018. Par ailleurs elle soutient les villageois qui l’ont accompagnéependant toutes ces années de terrain en aidant les tisserandes à travers lacoopérative Tewuni Rai à  Pedèro (Savou)et par l’installation d’un système d’adduction d’eau  et d’une station phytosanitaire dans le mêmevillage.


Vous avez raté une conférence du cycle Hommes, Territoires, Sociétés ? Vous pouvez toutes les revoir sur notre chaîne Youtube.



Share:

PARTNER